HERBULOT Victor, Théophile

Né le 1er octobre 1882 à Saint-Pierre-lès-Elbeuf (Seine-Inférieure, Seine-Maritime), mort en déportation le 28 février 1945 au camp d’Ellrich (Allemagne) ; militant socialiste SFIO ; conseiller municipal de Gennevilliers (Seine, Hauts-de-Seine).

Fils d’un bûcheron originaire de l’Eure et d’une tisserande native de la commune, Victor Herbulot travailla comme employé de magasin (1909), tôlier à l’entreprise Chenard de Gennevilliers (1921), ouvrier serrurier (1926) et employé à l’entreprise Carbone de Gennevilliers. Il fut élu conseiller municipal socialiste SFIO de la deuxième section de cette ville, aux élections partielles du 7 mars 1926 et se présenta sans succès sur la liste d’Union républicaine et socialiste le 5 mai 1929.

Il fut déporté dans le convoi du 15 août 1944 parti de la gare de Pantin vers le camp de Buchenwald. Transféré à Dora, il mourut à Ellrich.

Victor Herbulot s’était marié le 15 juin 1909 à Asnières (Seine, Hauts-de-Seine) où il habitait alors.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article87658, notice HERBULOT Victor, Théophile, version mise en ligne le 22 avril 2010, dernière modification le 27 avril 2010.

SOURCES : Arch. Dép. Seine, DM3 ; D3 M2 27 ; versement 10451/76/1 ; listes électorales et nominatives. — État civil de Saint-Pierre-lès-Elbeuf et d’Asnières. — Renseignements recueillis par Claude Pennetier, Michèle Rault et Nathalie Viet-Depaule.— Note de Jean-Pierre Besse.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément