HÉRAS Auguste [HÉRAS Juste, dit]

Né en 1910 dans les Asturies (Espagne), mort le 10 septembre 1962 ; volontaire en Espagne républicaine ; militant communiste ; maire adjoint du Blanc-Mesnil (Seine, Seine-Saint-Denis).

Auguste Héras, photographie de sa fiche de police sous l’Occupation
Auguste Héras, photographie de sa fiche de police sous l’Occupation

Auguste Héras vint très jeune en France.

Secrétaire de la cellule communiste Cazeneuve à Saint-Denis (Seine, Seine-Saint-Denis), puis membre du bureau de la région Paris-Nord, Auguste Héras s’engagea dans les Brigades internationales.

Clandestin depuis septembre 1939, Auguste Héras fut arrêté en avril 1940 mais il profita de l’exode pour s’évader. Il fut condamné par défaut par le tribunal militaire de Périgueux le 17 mars 1941 à cinq ans de prison et à dix ans de privation de ses droits civiques et politiques.

Sa fiche de police pendant l’Occupation indique : "dernier domicile connu 69, rue Hélévy Blanc-Mesnil. Ex-secrétaire de la section communiste du Blanc-Mesnil. Ex. Secrétaire de la région Paris-Nord du Parti communiste. Est actuellement l’un des principaux dirigeants du mouvement communiste."

D’abord agent de liaison de Jean Catelas, il participa à la Résistance communiste jusqu’à la Libération.

Maire adjoint communiste du Blanc-Mesnil, il mourut le 10 septembre 1962.

Une rue et une salle du Blanc-Mesnil portent son nom.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article87440, notice HÉRAS Auguste [HÉRAS Juste, dit], version mise en ligne le 10 avril 2010, dernière modification le 26 janvier 2011.
Auguste Héras, photographie de sa fiche de police sous l’Occupation
Auguste Héras, photographie de sa fiche de police sous l’Occupation

SOURCES : Archives de la justice militaire au Blanc, registre du tribunal militaire de Périgueux.— Simone et Auguste Gillot, Un couple dans la Résistance, op. cit., p. 45. — Andreu Castells, Las Brigadas Internacionales de la guerra de Espagna, Barcelone, 1974.

Version imprimable Signaler un complément