HALPERN Arthur, Aba dit ARTURO

Par Claude Pennetier

Né le 24 septembre 1907 à Woleczynier (Pologne), mort en Espagne vers 1937 ; militant de Grenoble (Isère).

De nationalité polonaise, né le 24 septembre 1907 à Woleczynier (Pologne) de Carl et Sabine Zusmann, Arthur Halpern fit ses études à Grenoble (Isère), fut diplômé de l’ENSE et devint ingénieur électricien. Il habitait en 1932, 26, rue Lavoisier à Grenoble chez M. Ayel. Il était alors secrétaire de la cellule communiste n° 44 de Grenoble qui aurait compté vingt-cinq adhérents. Il était assisté de Alexandre Samarjieff*, trésorier, et de Georges Samarjieff*, trésorier adjoint. Il servit comme volontaire en Espagne républicaine et fut tué en 1936 ou en 1937.

Sa veuve, Lucie Halpern, née Marthaux, fut reçue par Dimitrov le 10 octobre 1941 à Oufa, et demanda à « travailler à l’étranger dans les réseaux Fitine », c’est à dire les réseaux de renseignement du NKVD. Elle vécu en RDA où elle mourut semble-t-il.

Après la Libération, leur fille habita l’Union soviétique. Sa sœur vivait à Tel-Aviv (Israël).

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article87249, notice HALPERN Arthur, Aba dit ARTURO par Claude Pennetier, version mise en ligne le 3 avril 2010, dernière modification le 23 février 2015.

Par Claude Pennetier

SOURCES : Arch. AVER (témoignage d’un militant d’Israël). — Arch. Nat. F7/13130, année 1932. — Note de Pierre Broué. — Dimitrov, Journal, Belin, 2003, p. 531.

Version imprimable Signaler un complément