HABERT Georges, Adrien

Né le 26 novembre 1898 à La Mulatière (Rhône), mort le 28 septembre 1976 à Argenteuil (Val-d’Oise) ; employé municipal à Bezons (Seine-et-Oise, Val d’Oise) ; volontaire en Espagne républicaine.

Fils d’un verrier, Georges Habert entra dans les services municipaux de la ville de Bezons (Seine-et-Oise) le 1er juin 1929. Il était un des animateurs de la cellule communiste locale en 1932. Du 10 mars au 10 décembre 1938, Georges Habert fut volontaire en Espagne républicaine. Par la suite, il cotisa durant quelques années à l’AVER entre 1958 et 1964.

Révoqué de son emploi par le gouvernement de Vichy le 1er mai 1940, il fut réintégré le 13 novembre 1944 et travailla comme préposé au contrôle de la salubrité des viandes. Il prit sa retraite le 1er avril 1959.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article87238, notice HABERT Georges, Adrien, version mise en ligne le 3 avril 2010, dernière modification le 2 juillet 2010.

SOURCES : Arch. Nat. F7/13130. — Renseignements fournis par J. Leser, maire et conseiller général de Bezons, 25 novembre 1982. — État civil de La Mulatière. — Arch. AVER.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément