Né vers 1848 ; ouvrier drapier ; militant anarchiste de l’Isère.

V. Fagès avait d’abord été militaire, mais sa carrière avait été interrompue par une grave blessure reçue pendant la guerre de 1870-1871. Infirme, il avait vécu d’abord à Grenoble, avant de venir travailler dans l’industrie drapière de Vienne (Isère). Très vite, il y participa à l’agitation révolutionnaire et devint, vers 1880, un des principaux dirigeants du groupe anarchiste « Les Indignés » qu’inspirait P. Martin, dit « Le Bossu ». Comme tel, il fut pendant une dizaine d’années un des animateurs de tous les mouvements revendicatifs et de toutes les actions politiques du prolétariat viennois. Il était considéré comme un élément particulièrement dangereux, et étroitement surveillé ; c’est lui qui prit l’initiative d’une souscription pour offrir un revolver d’honneur à Fournier, l’ouvrier gréviste qui avait tiré, le 24 mars 1882, sur un patron à Roanne (Loire).

SOURCES : Arch. Dép. Isère, 75 M I. — Jean Maitron, Histoire du Mouvement anarchiste, op. cit.

Yves Lequin

Version imprimable de cet article Version imprimable