YON LUG (Jacquet Constant, dit)

Né à Oullins (Rhône) le 4 octobre 1864, Jacquet apprit le dessin et fit des études d’architecture. Mais il aimait rimer et, dès l’âge de seize ans, appartint à l’Alliance lyrique lyonnaise. Il s’amouracha d’une artiste foraine qu’il suivit dans ses déplacements, exerçant lui-même comme montreur d’ours. Puis il reprit ses études d’architecture. Finalement, ayant adopté le pseudonyme de Yon (Lyon dans la prononciation locale), Lug (de Lugdunum, nom latin de sa ville), il se fit chansonnier, à Grenoble, puis à Paris à partir de 1892. Il connut le succès, notamment aux Quat’z-Arts où il resta cinq ans, et se produisit à plusieurs reprises dans les réunions et fêtes anarchistes.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article86568, notice YON LUG (Jacquet Constant, dit) , version mise en ligne le 30 mars 2010, dernière modification le 30 mars 2010.

SOURCE : L. de Bercy, Montmartre et ses chansons, Paris, 1902.

Version imprimable Signaler un complément