RIVOIRE Jules, Marius, dit Maurice

Né à Lyon (3e arr.) le 13 février 1871 ; vermicellier ; militant anarchiste.

Ouvrier à l’usine Rivoire et Carret, 121, cours Lafayette à Lyon, Jules Rivoire se rallia en 1892 aux doctrines anarchistes. Il fut l’un des membres les plus actifs du groupe de « la Jeunesse antipatriote » et il fut l’auteur d’une lettre parue dans Le Père Peinard le 24 juin 1891. À cette époque il faisait partie d’un groupe qui tenta de manifester à l’occasion du tirage au sort à Saint-Genis-Laval (Rhône).
Le 22 avril 1892, une perquisition fut effectuée à son domicile et il fut écroué. Il fut relaxé le 5 mai, bénéficiant d’une ordonnance de non-lieu.
Libéré du service militaire en septembre 1895, il semble avoir renoncé à ses activités.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article85037, notice RIVOIRE Jules, Marius, dit Maurice , version mise en ligne le 30 mars 2010, dernière modification le 30 mars 2010.

SOURCE : Arch. Dép. Rhône, 4 M 19 bis.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément