Né le 22 novembre 1871 à Louveciennes (Seine-et-Oise). Deuxième fils de Camille Pissarro. En tant que peintre et graveur, il prit le pseudonyme de Manzana, nom de jeune fille de sa grand-mère paternelle. Il fit, entre 1891 et 1897, de fréquents séjours en Angleterre avec son frère Lucien. En 1894, il séjourna en Belgique près de Van Rysselberghe. Il exposa régulièrement aux Indépendants à partir de 1903 et avec les néo-impressionnistes en 1894.
Libertaire comme son père et ses frères, il donna quelques dessins au Père Peinard en 1899, puis aux Temps Nouveaux en 1906-1908. En avril 1899, il avait offert un tableau à la première tombola organisée par Jean Grave.

SOURCES : Thieme und Becker, Dictionnaire général des artistes de l’antiquité à nos jours, Leipzig, vol. XXVII, p. 110. — C. Pissarro, Lettres à son fils Lucien, Paris, 1950. — R. L. Herbert, « Les artistes et l’anarchisme », Le Mouvement social, juillet-septembre 1961. — A. Dardel, Étude des dessins dans les journaux anarchistes, 1895-1914, mémoire de maîtrise, Sorbonne, 1970.

Version imprimable de cet article Version imprimable