SAILLANT Jules

Né vers 1824 ; employé des chemins de fer de l’Ouest, à Alençon (Orne).

Jules Saillant professa dans la ville d’Alençon « les opinions socialistes les plus exaltées ». Son visage « respirait l’énergie ». En 1858, sa présence était encore signalée à Alençon au mois de mars, où la police apprenait son intention de s’établir, 6, place de l’Église, aux Batignolles, près de Paris. Le 21 avril, il était effectivement à l’adresse indiquée aux Batignolles, mais ses relations ne présentaient encore rien de suspect aux yeux de la police parisienne.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article8430, notice SAILLANT Jules, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 30 juin 2008.

SOURCE : Arch. Dép. Orne, série M., Police générale, liasse 1853-1859.

Version imprimable Signaler un complément