RUET Achille, Camille

Par Jean Gaumont

Né le 10 septembre 1879 à Paris (XVIIIe arr.), mort le 15 novembre 1959 à Avon (Seine-et-Marne) ; cheminot ; fondateur de l’Union coopérative régionale de Villers-Cotterêts (Aisne), devenue l’Union des coopérateurs de Champagne ; secrétaire du Comité national et administrateur de la Fédération régionale parisienne.

D’origine petite-bourgeoise, Achille Ruet fit des études primaires supérieures à Paris. Cheminot syndiqué, il fonda l’Union coopérative régionale de Villers-Cotterêts (Aisne) en 1912 et en fut l’administrateur-délégué jusqu’en 1923, date de la fusion de la société avec « L’Espérance » de Château-Thierry. Cette société devint l’UDC du sud de l’Aisne puis, trois ans plus tard, l’Union des coopérateurs de Champagne dont Ruet fut administrateur délégué avec Couvrecelle de 1923 à 1935. De 1935 à 1939, il exerça les fonctions d’administrateur général du contrôle après la réorganisation qui suivit la chute de la BCF. À partir de 1935, il fut en même temps secrétaire du Comité national et administrateur de la Fédération régionale parisienne. Achille Ruet occupa divers postes dans les organismes centraux du mouvement coopératif. Très malade en 1946, il quitta sur sa demande l’administration générale du contrôle et demeura commissaire général honoraire.
En 1938, il avait été adjoint à la commission de surveillance des PUF. Il était en outre administrateur de « L’Enfance coopérative ».

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article8401, notice RUET Achille, Camille par Jean Gaumont, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 22 avril 2012.

Par Jean Gaumont

SOURCES : Arch. personnelles. — Le Coopérateur de France, 4 septembre 1954 et 26 décembre 1959.

Version imprimable Signaler un complément