MIALLAUD Gilbert [Dictionnaire des anarchistes]

Par Louis Botella

Ouvrier maçon ; syndicaliste CGT ; militant socialiste SFIO puis anarchiste du Doubs.

Depuis juillet 1906 au moins, Gilbert Miallaud était le secrétaire du syndicat CGT des ouvriers maçons de Besançon. L’année suivante, il représenta la section de Besançon lors du congrès national du Parti socialiste SFIO tenu en 1907 à Nancy.

Toujours secrétaire de son syndicat, il figura en mai 1908, sur la liste des candidats présentés par la SFIO lors des élections municipales à Besançon.

En août de la même année, Gilbert Miallaud fut condamné par le tribunal correctionnel de cette ville à 100 francs d’amende pour avoir participé à la manifestation du 11 août, réprimée par la police, des ouvriers et ouvrières des Soieries de Besançon. Il était alors membre de la commission exécutive de la Fédération ouvrière de Besançon (FOB).

Selon Jean Charles, il fut signalé en 1912 comme étant anarchiste et antimilitariste.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article83404, notice MIALLAUD Gilbert [Dictionnaire des anarchistes] par Louis Botella, version mise en ligne le 9 janvier 2018, dernière modification le 9 janvier 2018.

Par Louis Botella

SOURCES : Le Socialiste comtois, organe hebdomadaire de la Fédération socialiste du Doubs (SFIO), 8 juillet 1906, 1er septembre 1907, 26 avril, 30 août 1908 (Bibliothèque municipale de Besançon). — Compte rendu de congrès. — Jean Charles in Besançon ouvrier, Aux origines du mouvement syndical, 1862-1914, Presses universitaires de Franche-Comté, Besançon, 2010.

Version imprimable Signaler un complément