MATHON César

Par Maurice Moissonnier

Né à Lyon le 5 février 1842 ; marié, sans enfant ; domicilié, 15, rue Suchet, à Lyon ; tisseur ; militant anarchiste.

Vers 1881, Mathon était un militant de la fédération révolutionnaire lyonnaise, organisation anarchiste créée par Claude Bernard et Toussaint Bordat. Sa femme semble avoir appartenu au « groupe Marie Ferré ». Le 29 octobre 1882, lors d’une réunion privée tenue chez Bordat, il fut désigné pour faire partie de la commission de secours aux détenus et à leurs familles. Le 6 novembre, il participa à la réunion qui décida la réorganisation de la fédération et tenta, en vain, la reprise de la publication de l’Étendard révolutionnaire. Le 19 novembre, il fut arrêté et inculpé, avec une quarantaine d’autres militants lyonnais, de reconstitution d’une association internationale de travailleurs. Le 19 janvier 1883, il fut, faute de preuves, acquitté par la chambre correctionnelle de Lyon.
Par la suite, il semble avoir rompu avec les anarchistes. En 1894, après l’assassinat du président Carnot, la police, s’avisant de son existence, le rechercha vainement. Il avait quitté Lyon vers 1890.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article83199, notice MATHON César par Maurice Moissonnier, version mise en ligne le 30 mars 2010, dernière modification le 30 mars 2010.

Par Maurice Moissonnier

SOURCES : Arch. Dép. Rhône, 4 M 2 et 4 M 18. — M. Massard, Histoire du mouvement anarchiste à Lyon, 1880-1894, DES, Lyon, 1954. — Le Procès des anarchistes devant la police correctionnelle et la cour d’appel de Lyon, Lyon, 1883.

fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément