ROSSDEUTSCH Georges (père)

Par Léon Strauss

Né le 7 juillet 1887 à Bischheim (Basse-Alsace, Alsace-Lorraine), mort le 25 août 1958 à Bischheim (Bas-Rhin) ; ouvrier professionnel cheminot ; social-démocrate, puis socialiste SFIO ; maire de Bischheim (1947-1958).

Georges Rossdeutsch était le fils de Georges Rossdeutsch, voiturier, protestant, et de Marie Ziller, catholique. Après un apprentissage de mécanicien, il travailla dans les chemins de fer en Allemagne, puis à Bischheim jusqu’à son départ à la retraite. Entré au Parti social-démocrate en 1911, conseiller municipal socialiste SFIO de Bischheim depuis 1925, adjoint au maire communiste Émile Haag depuis 1945, il fut élu en 1947 maire de sa ville natale par une coalition du Parti socialiste SFIO, du MRP et du RPF. Assesseur au comité fédéral de la SFIO en 1946, il resta à la tête de la commune jusqu’à sa mort. Il fit transférer la mairie dans de nouveaux locaux et consacra l’essentiel de son activité à la résolution de la crise du logement et à la construction de nouvelles écoles. Il fut candidat à la seconde Constituante (2 juin 1946), aux élections sénatoriales de 1952 et 1959. Il fut décoré officier de l’Instruction publique, chevalier du Mérite social et obtint la médaille d’honneur du Travail. Il n’y a pas de mention marginale du mariage sur l’acte de naissance, mais il était père de six enfants, dont un incorporé de force tué en Russie. Son fils Georges Rossdeutsch fut militant FO à Hausbergen et un deuxième fils, Émile Rossdeutsch, responsable FO en Alsace-Lorraine.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article8278, notice ROSSDEUTSCH Georges (père) par Léon Strauss, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 7 novembre 2008.

Par Léon Strauss

SOURCES : La Presse libre, Strasbourg, 8 juillet et 26 octobre 1947, 12 juillet 1952. — J.-P. Zeder, « Bourgmestres et maires de Bischheim », Cahiers de Bischheim, décembre 1977, p. 19-22. — J.-P. Zeder, Bischheim au fil des siècles, 4, Strasbourg, 1986. — Bienvenue à Bischheim, s.l.n.d. — Nouveau dictionnaire de biographie alsacienne, fasc. n° 32, Strasbourg, 1998, p. 3292.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément