LAUZE Alphonse

Né en 1860 à Nîmes (Gard), Lauze possédait une bonne instruction primaire. Ouvrier pâtissier-confiseur, il se maria en 1882.
Militant anarchiste très actif, il fut le principal animateur du groupe de Nîmes avec Émile Ferrières et Bedos — Voir ces noms. Il avait été d’abord collectiviste, mais trouvant le groupe trop mou, il s’en était séparé. Il tenta de lancer un journal anarchiste l’Action révolutionnaire en 1887, feuille très éphémère qui n’eut que deux numéros (mars-avril 1887), Bibl. Nat. Jo 11 098.
Lauze avait eu une existence mouvementée, voyageant beaucoup ; en 1887, à vingt-sept ans, il était allé déjà à Marseille, à Alger et Oran (1885). Il avait des contacts nombreux avec les anarchistes français et étrangers, avec ceux d’Italie en particulier. Dans les Archives départementales du Gard, on peut trouver la copie d’un dossier de correspondance saisie chez Lauze à la suite d’une perquisition (un vol important ayant été commis à Nîmes, la police avait porté des soupçons sur le groupe anarchiste de la ville). Cette correspondance, si elle n’apporte pas grand-chose sur le plan théorique, montre du moins les préoccupations quotidiennes d’un anarchiste moyen et ses relations.
L’action révolutionnaire de Lauze n’eut pas grand succès à Nîmes non plus que son journal et il se plaignit amèrement de ne pas rencontrer plus de secours des anarchistes parisiens. En mai 1887, il quitta à nouveau Nîmes pour l’Algérie et s’embarqua à Marseille sur l’Isly. Son départ marqua la fin du journal et du groupe.
En juillet 1880, Lauze avait été condamné par le tribunal correctionnel de Fontainebleau à un mois de prison pour vagabondage et falsification du livret, et privé des droits politiques. Il avait alors vingt ans.
Une fiche de police rédigée en décembre 1886 dit de lui : « Vit avec son père de la pension que lui font ses autres enfants. Ne travaille jamais. N’est pas avec sa femme. Sa conduite et sa moralité laissent à désirer. »

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article82216, notice LAUZE Alphonse , version mise en ligne le 30 mars 2010, dernière modification le 30 mars 2010.

SOURCE : Arch. Dép. Gard, 6 M 1414 (2).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément