LAMARRE René

Par Philippe Gratton

Vigneron de la Marne ; rédacteur en chef de La Révolution champenoise.

Vigneron de la Marne, habitant à Damery. René Lamarre publia, vers la fin du XIXe siècle, une brochure intitulée La Révolution champenoise qui fit beaucoup de bruit à l’époque : il préconisait la création d’un syndicat de tous les propriétaires vignerons pour exproprier les négociants du monopole de Champagne. Son hebdomadaire, La Révolution champenoise, vit son premier numéro le 15 mars 1891. Il mena une intense propagande en faisant des conférences dans tous les villages de sa région et en publiant une feuille hebdomadaire portant le titre de sa brochure. À l’époque, sa propagande n’avait rien de socialiste, et, du point de vue coopératif, elle était critiquée par Charles Gide. En 1893, il parvint à créer une coopérative vinicole à Damery qui, en 1897, vendait ses produits sous le nom de « Pur Champagne ».

Vers cette époque, Lamarre adhéra au socialisme : il était de tendance guesdiste. La coopérative changea de nom et le produit qu’elle vendit s’appela alors « Champagne des Trois-Huit ». Elle disparut en 1904.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article82037, notice LAMARRE René par Philippe Gratton, version mise en ligne le 30 mars 2010, dernière modification le 20 octobre 2012.

Par Philippe Gratton

SOURCE : Hubert-Rouger, Les Fédérations socialistes, Marne, op. cit., pp. 380-381. — Claudine Wolikow, Serge Wolikow, Champagne ! Histoire inattendue, Les Éditions de l’Atelier, 2012.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément