ROCHE Émile, Félix

Né le 23 février 1900 à Bonvillaret (Savoie), mort le 26 novembre 1983 à Merindol (Vaucluse) ; cheminot ; militant communiste ; résistant.

Fils d’Auguste, cultivateur, et de Mélanie Foutanet, ménagère, Émile Roche, cantonnier au PLM, était en 1936 membre du bureau régional du Parti communiste et secrétaire adjoint du syndicat CGT des cheminots à Grenoble (Isère). En décembre 1937, il fut délégué de la région des Alpes au IXe congrès du Parti communiste à Arles.
En 1940, il fut l’un des premiers à être organisé dans un « triangle » clandestin du PC.

Il s’était marié le 21 juin 1926 à Vif (Isère) avec Marguerite Ollivier-Pallud, puis remarié le 9 octobre 1948 à Archamps (Haute-Savoie) avec Eugénie Jacques.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article8187, notice ROCHE Émile, Félix, version mise en ligne le 20 novembre 2013, dernière modification le 20 novembre 2013.

SOURCES : Arch. Dép. Isère, 82 M 5. — Le Travailleur alpin, 8 octobre 1937. — Le Petit Dauphinois, 1941. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément