JOINDY Émile, René

Par Didier Bigorgne, Justinien Raymond

Né en 1858 à Paris ; employé de banque ; militant de la FTSF, puis du POSR à Paris ; secrétaire de l’Union fédérative du Centre (1891), puis membre du secrétariat général du POSR (1894-1895).

Emile Joindy habitait impasse Guelma dans le XVIIIe arrondissement. Il exerçait la profession d’employé de banque.

En 1890, Emile Joindy était rédacteur au Parti Ouvrier. Il assurait un cours de morale scientifique à l’École de sociologie fondée par des syndicalistes membres de l’Enseignement. En 1894 il était auteur d’un guide mémoire socialiste.

Emile Joindy militait au groupe d’études sociales des Grandes-Carrières (XVIIIè arrondissement) qui adhéra au POSR après la scission de la FTSF au congrès de Châtellerault. Il représenta son groupe et le syndicat des employés d’Alger au Xè congrès national du POSR qui se tint du 21 au 29 septembre 1891 à Paris.

Membre influent du POSR, Emile Joindy fut élu à la commission exécutive de l’Union fédérative du Centre le 21 octobre 1890. En septembre 1891, il devint secrétaire de l’Union fédérative. Membre du secrétariat général du POSR en 1894-1895, il était délégué de la Fédération du Centre qu’il représenta à la conférence nationale du POSR qui se tint les 29 et 30 septembre 1895 à Paris.

Emile Jondy fut le candidat du POSR à diverses élections. Il recueille 1281 voix sur 9383 votants aux élections législatives de 1893 dans la première circonscription de Sceaux. Aux élections législatives partielles de 1896, il affronte le scissionniste Dejeante dans la première circonscription du XXè arrondissement. Il obtint 913 voix contre 5817 à Dejeante qui est réélu. En 1898, Joindy se présenta dans la première circonscription de Saint-Denis où il obtint 2973 voix. Il fut aussi aux élections municipales de 1896 dans la capitale ; il recueillit 26 voix dans le XVIIIè arrondissement, quartier des Grandes-Carrières.

Il représenta la circonscription de Saint-Denis (Seine) au congrès des organisations socialistes qui se tint à Paris, salle Japy en 1899. Il quitta le POSR en janvier 1900 et participa aux congrès des organisations socialistes de Paris (salle Wagram) en 1900 et de Lyon en 1901.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article81742, notice JOINDY Émile, René par Didier Bigorgne, Justinien Raymond, version mise en ligne le 30 mars 2010, dernière modification le 15 mars 2019.

Par Didier Bigorgne, Justinien Raymond

SOURCES : Le Parti Ouvrier, 1890 à 1900.— Comptes rendus des congrès.— Hubert-Rouger, Les Fédérations socialistes III, op. cit., p. 143.— Didier Bigorgne, Les allemanistes (1882-1905). Itinéraires, place et rôle dans le mouvement socialiste français, Thèse de doctorat, Université de Paris 13, 2001.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément