GIBAULT Charles

Par Justinien Raymond

Tué au front en 1914 ; représentant de commerce ; militant socialiste SFIO ; coopérateur de Seine-et-Oise [Hauts-de-Seine].

Représentant de commerce et secrétaire de la section de Meudon, Charles Gibault était, depuis septembre 1908 au moins, secrétaire de la commission d’organisation de la Fédération socialiste révolutionnaire de Seine-et-Oise, affiliée au Parti socialiste SFIO.

Il devint, par la suite, secrétaire de l’Union des sections socialistes de la 2e circonscription de Versailles, administrateur délégué de la coopérative de consommation "La Solidarité de Meudon", membre du conseil d’administration de La Lutte sociale de la Seine-et-Oise...

Fin octobre 1911, il fut désigné pour représenter sa fédération au sein du congrès national de la SFIO en 1912 à Lyon. Fin décembre de la même année, il fut signalé comme étant membre du comité de rédaction de La Lutte sociale de la Seine-et-Oise.

Il fut tué sur le front en 1914.

Il était l’époux de Suzanne Gibault.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article80829, notice GIBAULT Charles par Justinien Raymond, version mise en ligne le 12 mars 2017, dernière modification le 12 mars 2017.

Par Justinien Raymond

SOURCES : La Lutte sociale de la Seine-et-Oise, organe de la Fédération socialiste révolutionnaire de Seine-et-Oise et des cantons de Noisy-le-Sec et de Pantin, 5 septembre 1909-28 décembre 1912 (BNF Gallica). — Hubert Rouger in Encyclopédie socialiste, syndicale et coopérative de l’Internationale ouvrière, Editions Aristide Quillet, Paris, 1913 et 1921 (BNF Gallica). — Compte rendu de congrès. — Notes de Louis Botella.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément