REVERT Fernand

Par Jean Quellien

Né le 3 mai 1894 à Montabard (Orne) ; employé de chemins de fer ; militant communiste du Calvados.

Au début des années trente, Fernand Revert était à la fois secrétaire et trésorier de la cellule des cheminots de Bayeux (Calvados) qui ne comptait guère plus de 7 ou 8 membres. Il fut candidat du Parti communiste dans la circonscription de Bayeux aux élections législatives de mai 1932 et obtint 1,2 % des suffrages exprimés.
Fernand Revert était par ailleurs militant actif de la Ligue internationale des combattants de la paix. Le soutien ostensible qu’il apporta aux objecteurs de conscience lui valut d’être muté d’office à la gare de Saint-Cloud (Seine-et-Oise) en octobre 1933.
Fernand Revert était marié et le couple avait un enfant.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article8032, notice REVERT Fernand par Jean Quellien, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 28 janvier 2012.

Par Jean Quellien

SOURCES : Arch. Nat. F7/13 363 — Arch. dép. Calvados, M 2 368 et 2 369, 11 255.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément