DAÏDÉ Vincent (ou DAYDÉ Vincent ?)

Secrétaire général, en 1907, de la Bourse du Travail de Narbonne (Aude), fondée en avril 1893 et adhérente de la CGT. En 1911, Daïdé exerçait toujours ces fonctions, mais la Bourse n’était plus rattachée à la CGT. Ancien garçon limonadier, Daïdé était dit républicain socialiste. Voir Vinche.
Vincent Daïdé assista à un certain nombre de congrès syndicaux : du 5 au 12 octobre 1908, il représenta la Bourse du Travail de Narbonne au XVIe congrès national corporatif — 10e de la CGT — tenu à Marseille. On trouve son nom dans le compte rendu (cf. pp. 30-32), mais non dans la liste des délégués. Il assista également au XVIIe congrès, Toulouse, 3-10 septembre 1910, où il représentait la Bourse du Travail de Narbonne, et au XVIIIe congrès tenu au Havre du 16 au 23 septembre 1912 où il représentait encore une fois la Bourse du Travail de Narbonne.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article79560, notice DAÏDÉ Vincent (ou DAYDÉ Vincent ?) , version mise en ligne le 30 mars 2010, dernière modification le 30 mars 2010.

SOURCES : Arch. Nat. F7/13 567 et F7/13 599. — Comptes rendus des congrès.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément