CORCELLE Albert

Gantier à Saint-Junien (Haute-Vienne), Corcelle fut, en janvier 1903, secrétaire du comité ouvrier de la grève des gantiers. L’année suivante, il était élu trésorier du syndicat des gantiers. Socialiste, il présida la réunion du 30 octobre 1903 où les conseillers municipaux socialistes Beausoleil, Bourgoin et leurs amis exposèrent les raisons de leur démission du conseil municipal de Saint-Junien.
En 1904-1905, Corcelle exerça les fonctions de secrétaire de la coopérative de consommation « Union syndicale ouvrière » de Saint-Junien. En 1908, il devint gérant du dépôt des « Vignerons libres de Maraussan » (Aude), société coopérative de production à base communiste. Il partit ensuite pour Paris où il mourut en 1965. Son corps repose dans le cimetière de sa ville natale de Saint-Junien.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article79323, notice CORCELLE Albert , version mise en ligne le 30 mars 2010, dernière modification le 30 mars 2010.

SOURCES : Mlle Faucher, Le Mouvement ouvrier à Saint-Junien dans l’industrie de la ganterie, 1902-1905, DES, Poitiers, 1957. — P. Cousteix, « Influence des doctrines anarchistes en Haute-Vienne sous la IIIe République », Actualité de l’Histoire, n° 13, novembre 1955. — L’Ordre, Le Combat social, journaux anarchistes publiés à Limoges, 1905-1909.

Version imprimable Signaler un complément