ALIBERT Jean, Henri

Par Claude Pennetier

Né le 1er octobre 1875 et mort le 6 janvier 1939 à Thédirac (Lot) ; cheminot, wattman, machiniste, receveur TCRP ; militant communiste ; conseiller municipal d’Ivry-sur-Seine (Seine, Val-de-Marne) de 1925 à 1939.

Fils d’un cultivateur, Jean Alibert demeurait, en 1900, à Saint-Sulpice (Tarn) et était employé à la Compagnie des chemins de fer d’Orléans. Venu dans la Région parisienne, wattman en 1920, machiniste en 1925 et receveur TCRP en 1926, Jean Alibert fut élu conseiller municipal de la deuxième section (Port) d’Ivry-sur-Seine le 10 mai 1925 sur la liste conduite par Georges Marrane.

Il fut désigné pour faire partie du conseil d’administration de l’OPHBM en tant que représentant de l’union des syndicats mais en démissionna au cours de l’année. Il avait quitté la commune en 1936.

Jean Alibert s’était marié avec Armantine Guilhou le 5 novembre 1900 à Gigouzac (Lot).

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article79, notice ALIBERT Jean, Henri par Claude Pennetier, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 12 septembre 2013.

Par Claude Pennetier

SOURCES : Arch. Paris, DM3, Versement 10451/76/1. — Arch. Com. Ivry-sur-Seine, 48 Z.

Version imprimable Signaler un complément