RADIN Louis, Joseph, Marie

Par Marie-Louise Goergen

Né le 10 novembre 1904 à Saint-Nazaire (Loire-Inférieure), mort le 4 août 1994 à Saint-Nazaire (Loire-Atlantique) ; cheminot employé puis chef de gare ; syndicaliste CFTC.

Doté d’un certificat d’études primaires, Louis Radin travailla comme employé de bureau avant d’entrer au chemin de fer. Embauché à Saint-Nazaire le 1er janvier 1921, il y travailla jusqu’en novembre 1924, date à laquelle il partit pour le service militaire. Il participa à l’occupation de la Rhénanie jusqu’au 30 avril 1926. De retour au chemin de fer, il réintégra son poste de Saint-Nazaire, où il fut commissionné le 15 juillet 1927. Travaillant effectivement à la gare de Savenay, à quelques kilomètres de Saint-Nazaire, il devait faire toute sa carrière dans l’arrondissement Exploitation, accédant en 1951 au grade de chef de gare. Il prit sa retraite en juillet 1962.
Louis Radin fut responsable du syndicat des cheminots CFTC de Saint-Nazaire de 1946 à 1951 au moins.
Marié en avril 1928 avec Marguerite Pilet qui décéda en 1956, remarié deux ans plus tard avec Rachel Codet, Louis Radin fut père d’une fille née en 1929.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article7875, notice RADIN Louis, Joseph, Marie par Marie-Louise Goergen, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 13 avril 2012.

Par Marie-Louise Goergen

SOURCES : Arch. Dép. Loire-Atlantique 161 W 168. — Arch. SNCF de Béziers.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément