BOUZON

Par Maurice Moissonnier

Ferblantier. Militant syndicaliste lyonnais de tendance anarchiste, délégué, avec Frenay et Paret, par la chambre syndicale des ferblantiers-zingueurs, au congrès constitutif de la Fédération nationale des syndicats qui se tint à Lyon du 11 au 16 octobre 1886. Son rapport en faveur de la réduction à huit heures de la journée de travail, qui devait être présenté lors de la séance du 14 octobre, ne fut pas lu, faute de temps. Les votes de Bouzon appuyèrent régulièrement la tendance révolutionnaire du congrès.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article78262, notice BOUZON par Maurice Moissonnier, version mise en ligne le 30 mars 2010, dernière modification le 30 mars 2010.

Par Maurice Moissonnier

SOURCES : Arch. Dép. Rhône, 10 M 864/4. — Congrès national des syndicats ouvriers (Lyon, 1886). Compte rendu officiel. — Hubert-Rouger, Les Fédérations socialistes, op. cit., t. II.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément