BLONDET François

Par Maurice Moissonnier

Né en 1845 ; ouvrier maroquinier.
Militant syndicaliste lyonnais que le commissaire spécial classait parmi les « révolutionnaires indépendants », Blondet fut délégué de la chambre syndicale des chevriers, maroquiniers, mégissiers au congrès constitutif de la Fédération nationale des syndicats (Lyon, 11-16 octobre 1886). Membre de la majorité révolutionnaire du congrès, il fut élu à la commission exécutive chargée de mettre en œuvre les décisions du congrès.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article77856, notice BLONDET François par Maurice Moissonnier, version mise en ligne le 30 mars 2010, dernière modification le 30 mars 2010.

Par Maurice Moissonnier

SOURCES : Arch. Dép. Rhône, 10 M 864. — Congrès national des Syndicats ouvriers (Lyon, 1886). Compte rendu officiel. — Hubert-Rouger, Les Fédérations socialistes, op. cit., t. II.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément