BACH

Président de la chambre syndicale des maîtres cochers de Bordeaux (Gironde) en 1883, Bach lutta alors contre le projet d’une association des maîtres-cochers aisés de la ville qui comptaient s’attribuer le monopole par la mise en mouvement de voitures à bon marché destinées à ruiner les petites exploitations.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article77173, notice BACH , version mise en ligne le 30 mars 2010, dernière modification le 30 mars 2010.

SOURCE : Arch. Dép. Gironde, série M, Anarchistes.

Version imprimable Signaler un complément