GALLON Émile, Adophe, Auguste

Par Claude Pennetier

Né le 2 avril 1871 à Mehun-sur-Yèvre (Cher), mort le 18 février 1928 à Mehun-sur-Yèvre (Cher) ; ouvrier porcelainier ; syndicaliste CGTU du Cher.

Ouvrier porcelainier, Émile Gallon était trésorier du syndicat des porcelainiers de sa ville, en 1907. L’année suivante, il siégeait à la commission administrative de la Fédération socialiste du Cher et participait à la commission agraire. Secrétaire du comité socialiste, de Mehun, Gallon entra au conseil municipal en 1912. Qualifié par la préfecture de « socialiste révolutionnaire antimilitariste », il fut inscrit au Carnet B en 1909 et maintenu en 1911. Un rapport précisait qu’il n’était pas, toutefois, « un partisan déterminé de l’action directe ».

Il devint secrétaire de la Bourse du Travail en 1919 et conserva ce poste jusqu’en 1925 au moins. Élu maire adjoint en 1919, il fut reconduit à son poste aux élections municipales de mai 1925. Gallon adhéra au Parti communiste après le congrès de Tours (décembre 1920) et appartint au conseil fédéral en 1922 et 1923. De 1923 à 1925, il fut membre de la commission exécutive de l’Union départementale CGTU. En 1923, Gallon fut élu conseiller d’arrondissement communiste du canton de Mehun, avec 1 103 voix.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article76243, notice GALLON Émile, Adophe, Auguste par Claude Pennetier, version mise en ligne le 7 février 2010, dernière modification le 7 février 2010.

Par Claude Pennetier

SOURCES : Arch. Nat., F7/12 953. — Arch. Dép. Cher, 25 M 46, 25 M 94, 25 M 132, 23 M 254, 23 M 269-270, 22 M 32. — Le Syndiqué du Cher.L’Émancipateur, 20 février 1928. — A.-M. et Claude Pennetier et A. Gosnat, Mémoires de Maîtrise, op. cit.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément