MIDDLETON James Smith

Né le 12 mars 1878 à Retford, Nottinghamshire ; mort le 18 novembre 1962 à Londres ; travailliste.

Fils d’un journaliste-imprimeur aux opinions radicales, « Jim » Mid-dleton suit son père dans les diverses villes anglaises où ce dernier travaille. En 1888, le père achète un hebdomadaire et se fixe à Workington, Cumberland ; Jim fera ses débuts dans la vie professionnelle au journal paternel, d’abord comme garçon de bureau, puis comme typographe et journaliste.

Très jeune, il sympathise avec les idées de gauche et commence à militer ; en 1900, il est secrétaire de la Bourse du Travail de Workington et peu de temps après secrétaire d’une des premières sections locales au Comité pour la représentation du travail (Labour Representation Committee). L’objectif du LRC est de faire élire au Parlement le plus grand nombre possible d’ouvriers afin de légiférer dans un sens favorable aux intérêts des travailleurs.

En 1902, Middleton arrive à Londres ; d’abord typographe, il devient, dès 1903, l’adjoint de Ramsay MacDonald*, le secrétaire du LRC. Aux élections législatives de 1906, le LRC remporte un beau succès et obtient vingt-neuf sièges à Westminster ; le groupe parlementaire adopte alors le nom de Labour Party (février 1906). Middleton conserve son poste de secrétaire adjoint auprès de MacDonald, puis de son successeur, Arthur Henderson*. Comme l’un et l’autre leaders sont très occupés par leur fonction de député, c’est Middleton qui assume de fait la plus grande partie de l’administration du parti. Il a d’ailleurs toutes les qualités requises pour être le parfait permanent. Homme d’appareil, travailleur acharné, patient et de caractère agréable, il s’est montré en toute circonstance d’une totale loyauté à l’égard de la direction (lui-même n’a jamais prononcé de discours politique).

Middleton se retire en 1944, dix ans après le départ d’Henderson. La première femme de Middleton étant morte en 1911, il épouse en 1936 Lucy Cox, député de Plymouth et propagandiste du Labour. Lorsqu’il prend sa retraite à l’âge de soixante-six ans, Middleton sert d’agent électoral à sa femme.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article75719, notice MIDDLETON James Smith, version mise en ligne le 5 janvier 2010, dernière modification le 5 janvier 2010.

ŒUVRE : Middleton a écrit de très nombreux articles de journaux et plusieurs biographies de leaders travaillistes dans le Dictionary of National Biography. Il a participé à l’ouvrage collectif, « Les Webb et leur œuvre » (The Webbs and their Work), M. Cole ed., Londres, 1945.

BIBLIOGRAPHIE : T.N. Shane, « J.S. Middleton » dans The British Labour Party, H. Tracey éd., vol. III, Londres, 1948. — Times, 19 novembre 1962. — Dictionary of National Biography, 1961-1970.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément