HOWARTH Charles

Né en 1814 (?) à Rochdale ?), Lancashire ; mort le 25 juin 1868 à Heywood, Lancashire ; coopérateur, oweniste.

On connaît peu de choses des premières années de ce disciple d’Owen*, ardent pionnier de la coopération. Ourdisseur dans une filature de coton, Charles Howarth disposait d’un revenu relativement confortable. Profondément influencé par les idées d’Owen, il figure parmi les six hommes qui louent en 1833 une petite boutique dans Toad Lane, à Rochdale, pour lancer une expérience de magasin coopérateur. Mais la tentative échoue, faute d’argent, et s’interrompt deux ans plus tard avec de lourdes dettes.

Le 21 décembre 1844 on trouve à Rochdale un nouveau magasin coopérateur qui, par sa réussite, acquerra la célébrité dans le monde entier. C’est encore Howarth que l’on trouve parmi les animateurs de cette aventure. Président de la petite Société des Équitables Pionniers de Rochdale, c’est à lui qu’on doit la plupart des statuts de la société, notamment le principe de la distribution des dividendes (correspondant aux bénéfices réalisés par la société) au prorata des achats effectués par les adhérents. Propagandiste convaincu du système coopératif, Howarth est à l’origine de plusieurs créations, notamment en 1850 une société meunière (Rochdale Co-operative Corn Mill) et, vers le milieu des années 1850, il joue un rôle déterminant dans les pourparlers qui aboutissent en 1863 à la création de la société coopérative de gros du nord de l’Angleterre. Il est d’ailleurs l’un des douze fondateurs de cette vaste entreprise qui va ravitailler toutes les coopératives de détail de la région.

Libre penseur comme Holyoake*, Howarth a soutenu les positions rationalistes de celui-ci. Jusqu’à sa mort, il est resté fidèle au principe de la coopération. Ce n’était pas pour lui une fin en soi, mais seulement une étape vers une société nouvelle fondée sur l’assistance mutuelle et l’harmonie communautaire.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article75657, notice HOWARTH Charles, version mise en ligne le 5 janvier 2010, dernière modification le 5 janvier 2010.

BIBLIOGRAPHIE : G.J. Holyoake, History of the Rochdale Pioneers, Londres, 1882. — Idem, History of Co-operation, 2 vol., Londres, 1875-1879. — W.H. Brown, The Rochdale Pioneers, Manchester, 1944. — Joyce Bellamy, John Saville (éd.), Dictionary of Labour Biography, t. I.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément