HOOSON Edward

Né le 16 avril 1825, près d’Halifax, Yorkshire (aujourd’hui West Yorkshire) ; mort le 11 décembre 1869 à Ardwick, Lancashire ; char-tiste, coopérateur.

Mis tout jeune au travail comme tréfileur, Edward Hooson n’a presque pas eu de scolarité. Il se lance dans le mouvement chartiste à Manchester et se lie d’amitié avec l’un des dirigeants, Ernest Jones*. Mais au début des années 1850, alors que s’effrite le chartisme, Hooson, comme beaucoup d’autres, tourne son activité vers des domaines moins directement politiques. On le retrouve alors au mouvement coopérateur où il joue très vite un rôle important. Il se fait notamment le propagandiste de l’idée de coopérative en gros. C’est pourquoi, lorsqu’est créée en 1863, la première société coopérative de gros (North of England Co-operative Wholesale Society) qui deviendra la Co-operative Wholesale Society (CWS), Hooson figure parmi les douze membres fondateurs (il en demeurera jusqu’à sa mort l’un des animateurs).

Lorsque éclate la guerre de Sécession, Hooson prend parti pour le Nord et contribue à la fondation de la société pour l’union et l’émancipation (Union and Emancipation Society), association qui exerce une forte influence sur les travailleurs du Lancashire et amène ceux-ci à condamner le Sud esclavagiste.

Au milieu des années 1860, on trouve aussi Hooson à la Ligue de la Réforme (Reform League) dont il préside la section de Manchester. Il meurt à l’âge de quarante-quatre ans et il est enterré dans le cimetière d’Ardwick, à proximité de la tombe d’Ernest Jones, son ami, disparu quelques mois auparavant.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article75655, notice HOOSON Edward, version mise en ligne le 5 janvier 2010, dernière modification le 5 janvier 2010.

BIBLIOGRAPHIE : P. Redfern, The Story of the CWS, Manchester, 1913. — G.D.H. Cole, A Century of Co-operation, Manchester, [1945 ?]. — A. Bonner, British Co-operation, Manchester, 1961. — Joyce Bellamy, John Saville (éd.), Dictionary of Labour Biography, t. I.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément