HICKEN Henry

Né le 2 avril 1882 à North Wingfield, Derbyshire ; mort le 20 septembre 1964 à Skegness, Lincolnshire ; dirigeant mineur.

Henry Hicken est né dans une famille de mineurs. A son tour, dès l’âge de douze ans, il entre à la mine où il travaille pendant dix-huit années avant de devenir permanent syndical. C’est en 1920 qu’il est nommé trésorier de l’Association des Mineurs du Derbyshire (Derbyshire Miners’ Association) ; huit ans plus tard, il est élu secrétaire général. La même année (1928), il entre au comité exécutif de la Fédération des mineurs de Grande-Bretagne (Miners’ Federation of Great Britain, MFGB).

Élevé dans la religion méthodiste, Hicken avait d’abord été libéral ; mais, dans les années qui précèdent la Première Guerre mondiale, il avait rejeté ces deux appartenances sous l’influence du socialisme et du syndicalisme révolutionnaire. Au cours des années 1920, c’est un supporter affiché de la gauche et il joue un rôle important dans l’élaboration des plans en vue d’améliorer la condition des mineurs.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, Hicken est appelé au poste de directeur régional de la main-d’œuvre, ce qui l’oblige à démissioner, à la demande de la Derbyshire Miners’ Union, de ses responsabilités syndicales. Lors de la nationalisation des houillères (1er janvier 1947), il occupe un poste de responsable du National Coal Board, jusqu’à sa retraite en 1956.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article75646, notice HICKEN Henry, version mise en ligne le 5 janvier 2010, dernière modification le 5 janvier 2010.

BIBLIOGRAPHIE : J.E. Williams, The Derbyshire Miners, Londres, 1962. — Joyce Bellamy, John Saville (éd.), Dictionary of Labour Biography, t. I.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément