HARDERN Francis

Né le 25 juillet 1846 à Macclesfield, Cheshire ; mort le 28 septembre 1913 à Oldham, Lancashire ; coopérateur.

Les parents de « Frank » Hardern étaient des ouvriers en soie de Macclesfield, qui se retrouvent sans travail après la signature du traité de commerce franco-britannique de 1860. Ils se fixent alors à Oldham en 1861. Frank Hardern lui-même a toujours travaillé dans des maisons de commerce depuis son jeune âge jusqu’à sa retraite (celle-ci survient juste avant sa mort).

Entré en 1872 à la Société coopérative d’Oldham, il amorce une longue carrière de coopérateur. Militant actif, il est élu président de la Société en 1882 et il le reste pendant douze ans. En 1889, il entre au bureau directeur de l’Union coopérative et dix ans plus tard il se voit conférer l’honneur de présider le congrès annuel du mouvement (1899).

Non-conformiste, libéral et militant des ligues de tempérance, Frank Hardern incarne la trilogie classique régnant dans le mouvement ouvrier britannique de la deuxième moitié du XIXe siècle.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article75485, notice HARDERN Francis, version mise en ligne le 15 décembre 2009, dernière modification le 15 décembre 2009.

BIBLIOGRAPHIE : J.T. Taylor, Jubilee History of the Oldham Industrial Co-operative Society Ltd, 1850-1900, Manchester, 1900. — Joyce Bellamy, John Saville (éd.), Dictionary of Labour Biography, t. 1, 1972..

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément