HALDANE John Burdon Sanderson

Né le 5 novembre 1892 à Oxford, Oxfordshire ; mort le 1er décembre 1964 à Bhubaneswar, Inde ; savant et professeur, communiste.

Fils d’un physiologiste de renom, John Scott Haldane, « Jack » Haldane fait ses études au célèbre collège d’Eton et à l’université d’Oxford : études brillantes couronnées par une double mention très bien (en mathématiques et en lettres classiques). Mobilisé pendant la Première Guerre mondiale, il est envoyé en France. De retour à Oxford, il enseigne à New College, puis en 1922 il devient professeur de biochimie à Cambridge. Au début des années 1930, il s’installe à Londres, enseignant d’abord la génétique à l’université (1933-1937) puis occupant de 1937 à 1957 la chaire de biométrie à University College. Spécialiste de la théorie mathématique de l’évolution, il est l’auteur de très nombreuses publications, ouvrages et articles de revues. (Sa notoriété scientifique lui vaut de recevoir la légion d’honneur en 1937).

C’est à partir de son installation à Londres qu’Haldane a commencé de s’intéresser au marxisme et au communisme. Entré au parti communiste britannique, il en devient rapidement l’un des intellectuels les plus en vue. En 1938, il écrit The Marxist Philosophy and the Sciences (La philosophie marxiste et la science). En même temps il prend une part active aux manifestations organisées par la gauche pour soutenir les républicains espagnols. De 1940 à 1949, Haldane est président du comité de rédaction du Daily Worker, et il publie dans le journal de nombreux articles de vulgarisation scientifique à partir de ses travaux personnels.

Lorsqu’il prend sa retraite à l’âge de soixante-quatre ans, il décide de s’établir en Inde. Après avoir enseigné quelque temps à l’Institut de statistique de Calcutta, il se voit offrir une chaire par l’université d’Orissa. Il prend alors la nationalité indienne (1960) et consacre les dernières années de sa vie à promouvoir le développement scientifique dans sa patrie d’adoption.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article75475, notice HALDANE John Burdon Sanderson, version mise en ligne le 15 décembre 2009, dernière modification le 15 décembre 2009.

ŒUVRE : La plupart des écrits d’Haldane portent sur des sujets scientifiques (ils s’échelonnent de 1912 à 1965). — Parmi les ouvrages plus directement politiques, on peut citer : Heredity and Politics, (Hérédité et politique), Londres, 1938. — The Marxist Philosophy and the Sciences (La philosophie marxiste et la science), Londres, 1938. — Science in Peace and War (La science en temps de paix et en temps de guerre), Londres, 1940. — On Being the Right Size and Other Essays (La bonne mesure et autres essais), éd. J.M. Smith, Oxford, 1985.

BIBLIOGRAPHIE : Times, 2 décembre 1964. — Who Was Who, 1961-1970. — R. Clark, J.B.S. : The Life and Work of J.B.S. Haldane, Londres, 1968 (cet ouvrage comprend une bibliographie des œuvres d’Haldane). — K.R. Dronamraju éd., Haldane and Modem Biology, Baltimore, 1968. — G. Werskey, The Visible College, Londres, 1978.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément