1768-1770 :
• Premières manifestations du radicalisme populaire.
1769-1784 :
• Watt met au point la machine à vapeur.
1771 :
• Fédération nationale des trade clubs de chapeliers.
1776 : Adam Smith :
Essai sur la nature et les causes de la richesse des nations.
1780 :
• Union syndicale des travailleurs de la bonneterie (« stoc-kingers »).
1789 :
• La Révolution française éveille un large courant de sympathie.
1791-1792 :
• Thomas Paine : Les Droits de l’Homme.
1792 :
• Fondation de la London Corresponding Society.
• Society of Compositors (chambre syndicale des compositeurs d’imprimerie).
• Mary Wollstonecraft : Défense des droits de la femme.
1793 :
• Arrestation, procès et condamnation des jacobins et radicaux écossais.
Friendly Societies Act (statut légal conféré aux mutuelles).
• William Godwin : Enquête sur la justice politique.
1794 :
• Procès et acquittement de Hardy, Tooke et Thefwall.
1797 :
• Mutinerie de la marine.
1798 :
• Rébellion irlandaise des United Irishmen.
1799-1800 :
Combination Acts (interdiction des coalitions).
1800 :
• Owen s’installe à New Lanark.
1802 :
Health and Morals of Apprentices Act : première loi sur le travail des enfants dans les manufactures de coton.
1810 :
• Grève des mineurs du Durham.
1811-1813 :
• Agitation « luddiste » (bris de machines).
1812 :
Society of Spencean Philanthropists fondée par Th. Spence.
1813-1814 :
• Owen : A New View of Society (Nouvelle vue sur la société).
• Abolition du Statute of Artificers élizabéthain (statut des apprentis).
1815 :
• Fin des guerres napoléoniennes.
• Vote des corn laws (lois sur les grains).
1816 :
• Crise économique.
• Agitation radicale. Émeute de Spa Fields.
• Cobbett diffuse son Political Register à deux pence.
1817 :
• Suspension de l’habeas corpus. « Gagging Acts » (lois répressives).
• « Marche des blanketeers » (porteurs de couvertures).
• Owen devient socialiste et propose son plan des « villages de coopération ».
1819 :
• Massacre de Peterloo.
• Conspiration de Cato Street.
Six Acts (lois aggravant la répression).
• Loi sur le travail des enfants dans les fabriques.
1821 :
• Mudie crée l’Economic and Co-operative Society, première association coopérative owenienne.
1824 :
• New Harmony : Owen fonde aux Etats-Unis une communauté expérimentale.
• William Thompson : Enquête sur les principes de la distribution de la richesse.
London Co-operative Society.
1824-1825 :
• Abolition des Combinaison Acts : droit de coalition et droit d’association (dans certaines limites).
1825 :
• Chemin de fer Stockton-Darlington.
• Union des mineurs du Northumberland-Durham.
• Thomas Hodgskin : Défense du Travail
• William Thompson : Appel de la moitié de la race humaine.
• John Gray : Cours sur le bonheur humain.
1826 :
• Union des mécaniciens fondée à Manchester : Journeymen Steam Engine Makers’Society (« Old Mechanics »).
1827 :
• Fondation de la Société amicale des charpentiers et menuisiers (Friendly Society of Operative Carpenters and Joiners ou General Union).
• Brighton Co-operative Society.
1829 :
• Union des fileurs (National Union of Cotton Spinners) fondée par John Doherty.
• Développement des coopératives oweniennes.
1830 :
• Agitation pour la réforme du Parlement.
• Union politique de Birmingham (Birmingham Political Union).
• Révolutions en Europe.
• Chemin de fer Liverpool-Manchester.
• Création de la National Association of United Trades for the Protection of Labour (Association nationale pour la protection du Travail).
1831 :
• Émeutes à Bristol et à Nottingham.
• Publication par Henry Hetherington et Bronterre O’Brien du Poor Man’s Guardian (« Le Défenseur du Pauvre »).
National Union of the Working Classes (Union nationale des classes ouvrières) sous la direction d’Owen.
1831-1832 :
Builders’ Union : syndicat du bâtiment ou Builders’ Parliament.
1832 :
Reform Act (réforme électorale).
•Début du Factory Movement : agitation pour la législation du travail.
• Émeute à Merthyr : occupation de la ville par les mineurs. Troubles agraires et révoltes dans les campagnes (« Captain Swing »).
• Owen ouvre à Londres le National Equitable Labour Exchange, bourse d’échange des marchandises.
• Congrès coopérateur owenien à Manchester.
• Benbow lance l’idée de la grève générale (Grand National Holiday).
1833 :
Factory Act (loi des fabriques) : première réglementation du travail en usine.
• Abolition de l’esclavage.
1834 :
• Réforme de la loi des pauvres : New Poor Law.
Grand National Consolidated Trades Union : formation d’un syndicat général et échec.
• « Tolpuddle Martyrs » : les six journaliers de Dorchester condamnés à la déportation.
1836 :
• Fondation de la London Working Men’s Association (Association londonienne des travailleurs).
• Début du chartisme.
1837 :
•Réveil de la Birmingham Political Union d’Attwood qui adhère au chartisme.
• Le journal [Northern Star (L’Etoile du Nord) fondé par Feargus O’Connor.
1838 :
• La « Charte du Peuple ».
1839 :
• Première Convention chartiste. Première pétition chartiste.
• Troubles à Birmingham. Projet et échec de la grève générale (le « mois sacré »).
• Emeute de Newport.
• Dernière expérience de communauté owenienne à Queenwood.
• J.F. Bray : Labour’s Wrongs and Labour’s Remedy (Les maux du Travail et leur remède).
• Débuts de l’Anti-Corn Law League (Ligue contre les droits sur les grains).
1841 :
National Charter Association (Association nationale pour la Charte).
1841-1842 :
Miners’ Association of Great Britain, dirigée par Martin Jude.
1842 :
• Deuxième pétition chartiste.
• Crise économique et agitation sociale. « Plug Plots » (grèves des ouvriers du coton dans le Lancashire).
Coal Mines Act (réglementation du travail des femmes et des enfants dans les mines) : première législation sur le travail féminin.
1843 :
• Carlyle : Past and Present

François Bédarida

Version imprimable de cet article Version imprimable