FIGGINS James Hugh Blair

Né le 8 mars 1893 à Largs, Ayrshire ; mort le 27 décembre 1956 à Sutton, Surrey ; dirigeant syndicaliste.

Fils d’un modeste maraîcher, « Jim » Figgins quitte l’école à quatorze ans pour aller travailler comme employé des chemins de fer à la gare locale. Dès qu’il a l’âge requis, il adhère au syndicat des Cheminots et milite à Glasgow dans les rangs du mouvement syndical et socialiste. Pendant la guerre de 1914-1918, ses convictions politiques font de lui un objecteur de conscience.

C’est en 1924 que Figgins participe pour la première fois au congrès annuel du syndicat national des Cheminots (National Union of Railwaymen). Entré au comité exécutif en 1931, il devient permanent syndical en 1938 ; secrétaire général adjoint en 1943, il est élu secrétaire général en 1948. Conformément aux statuts du syndicat il prend sa retraite lorsqu’il atteint l’âge de soixante ans.

La ligne suivie par Figgins le situe à la gauche du labour movement. Sans être communiste, il a adopté fréquemment les positions du parti. Aussi s’est-il trouvé pendant toute la durée de son secrétariat général en désaccord, tant avec la direction du Labour Party qu’avec le conseil général du TUC. Au temps du gouvernement travailliste, entre 1945 et 1951, il a combattu la politique officielle de limitation des augmentations de salaires et adopté des positions audacieuses à propos des nationalisations (notamment en soutenant l’idée de contrôle ouvrier dans les chemins de fer). Après 1950, il s’est élevé avec force contre le soutien accordé par le Parti travailliste au réarmement allemand. Lorsqu’il quitte le NUR, Figgins se consacre au mouvement de la paix, le British Peace Committee, que soutient le Parti communiste, et il représente la Grande-Bretagne à plusieurs congrès internationaux.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article75419, notice FIGGINS James Hugh Blair, version mise en ligne le 12 décembre 2009, dernière modification le 12 décembre 2009.

BIBLIOGRAPHIE : M. Harrison, Trade Unions and the Labour Party since 1945, Londres, i960. — P.S. Bagwell, The Railwaymen, Londres, 1963.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément