BRUN Gabriel

Par Jean-Pierre Besse

Né le 20 mai 1913 à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme), mort en déportation le 26 avril 1945 à Linz (Autriche) ; employé du métropolitain ; résistant FTP de la région parisienne.

Domicilié 17 rue de Longjumeau à Massy (Seine-et-Oise, Essonne), Gabriel Brun fut mobilisé en septembre 1939 et démobilisé en juillet 1940.

Il fut arrêté le 15 janvier 1944 par la Brigade spéciale 2 dans le cadre du démantèlement de l’état major parisien des FTP (Raymond Collot*, André Gabelle*, André Méline*, Louis Chapiro*, Jean-Baptiste Champeval*). L’un de ses camarades parla sous la torture. Il était sous le pseudo de Portos commissaire aux opérations de la région sud de Paris (P1) et entré aux FTP depuis trois mois.
Il déclara ne pas avoir de matricule et ne pas être appointé.

Il fut déporté le 4 avril 1944 vers Mauthausen.

Une place porte son nom à Massy.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article75185, notice BRUN Gabriel par Jean-Pierre Besse, version mise en ligne le 12 novembre 2009, dernière modification le 12 novembre 2009.

Par Jean-Pierre Besse

SOURCE : Arch. PPo, BS2, carton 31.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément