PERCHAUD Jean (né PAPAREL Jean, Marius)

Par Claude Pennetier

Né le 30 octobre 1898 à Paris (Xe arr.), mort le 26 juin 1980 à Tulle (Corrèze) ; retraité du Ministère des pensions ; conseiller municipal de Créteil (Seine, Val-de-Marne) de 1944 à 1954.

Fils de Maria Paparel, domestique, reconnu à Issoudun (Indre) le 13 novembre 1902 par Jean Perchaud, puis légitimé par leur mariage à Paris (Xe arr.) le 17 septembre 1903, Jean Perchaud bénéficia d’une scolarité primaire et exerça divers métiers, dans des fermes, puis comme ouvrier. Mobilisé comme soldat dans l’infanterie en avril 1917, mutilé de guerre, il adhéra à l’ARAC et entra comme employé au Ministère des pensions en 1920. L’année suivante, il donna son adhésion au Parti communiste et à la CGTU.

Responsable de l’ARAC à Créteil entre les deux guerres, il fut secrétaire d’une cellule au Ministère des pensions en 1925-1926 et candidat communiste aux élections municipales de 1929 et 1935. Resté en contact avec l’organisation communiste clandestine et membre du Front national durant la guerre, il fut arrêté le 28 avril 1942. Vice-président du Comité local de Libération, second adjoint au conseil municipal provisoire nommé le 11 septembre 1944, il continua à siéger à la délégation spéciale (présidée par Éloi Aldebert) mise en place le 18 novembre 1944 comme simple conseiller.

Il fut élu conseiller municipal communiste à l’issue des élections du 13 mai 1945 (2e tour, 2561 voix sur 4774 votants), du 19 octobre 1947 , et du 26 avril 1953. La première magistrature municipale était occupée par Paul Casalis (RPF) puis André Dassibat (RPF). En 1947, un responsable de la section communiste de Créteil soulignait sa grande popularité à Créteil.

Jean, Marius Perchaud quitta la commune le 20 mai 1954 et se retira en Dordogne.

Au recensement de 1946, il vivait avec Françoise Dufour-Doussinet (née en 1888), employée de bureau.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article75046, notice PERCHAUD Jean (né PAPAREL Jean, Marius) par Claude Pennetier, version mise en ligne le 30 octobre 2009, dernière modification le 17 novembre 2009.

Par Claude Pennetier

SOURCES : Arch. Dép. Val-de-Marne, 1 Mi 2426. — Arch. Com Créteil.— Arch. de la fédération communiste du Val-de-Marne.— Renseignements fournis par la mairie de Créteil. — Renseignements fournis par Jeannine Gruselle. — Arch. Paris, registres d’état civil.

Version imprimable Signaler un complément