GIRARD René, Louis, Prosper

Par Claude Pennetier

Né le 11 octobre 1889 à Paris (XVe arr.), mort le 11 juin 1963 à Charbuy (Yonne) ; ouvrier cimentier ; militant socialiste SFIO ; conseiller municipal de Choisy-le-Roi (Seine, Val-de-Marne) de 1919 à 1925.

Fils naturel d’une institutrice, René Girard, ouvrier cimentier, était secrétaire de la section socialiste SFIO de Choisy-le-Roi en décembre 1920, secondé par Joseph Detrès* et Alfred Doyen* (secrétaires adjoints), L. Lavigne* et Henri Gérard* (trésoriers). Il fut un des 294 signataires de la motion d’adhésion sans réserve à la IIIe Internationale, dite motion Cachin*-Frossard*, avant le congrès de Tours et entraîna sa section au Parti communiste. Selon l’Humanité du 17 janvier 1921 : « Les 300 membres de Choisy-le-Roi restent au Parti ; les partisans de Longuet-Faure sont restés. Il y a deux départs. » La section socialiste groupait 150 cotisants en décembre 1919 et 280 au premier semestre 1920. Il se confond vraisemblablement avec R. Girard qui était en novembre 1921 administrateur de Germinal, organe communiste et syndicaliste du canton d’Ivry-sur-Seine, dont le tirage s’élevait à trois mille exemplaires.

René Girard fut élu conseiller municipal socialiste de Choisy-le-Roi le 7 décembre 1919 dans la première section – quartier du Centre. L’assemblée municipale le désigna, le 26 mars 1920, au conseil de la Maison du Peuple. Il participa à un meeting local de la Fédération des locataires de la Seine en mai 1922.

Selon le témoignage d’Auguste Gillot*, Girard, bon orateur, s’occupa d’une coopérative à Saint-Denis puis de « La Populaire » à Choisy-le-Roi. Il quitta Choisy-le-Roi avant 1925 pour raisons personnelles. On ignore son évolution politique ultérieure.

Il s’était marié à Boulogne-sur-Seine le 19 mai 1910 avec une journalière puis le 20 mai 1914 à Choisy-le-Roi avec une blanchisseuse.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article74787, notice GIRARD René, Louis, Prosper par Claude Pennetier, version mise en ligne le 14 octobre 2009, dernière modification le 23 décembre 2009.

Par Claude Pennetier

SOURCES : Arch. Paris, DM3 ; versement 10451/76/1 ; listes électorales et nominatives. — Arch. Com. Choisy-le-Roi. — L’Humanité, 9 décembre 1920 et 17 janvier 1921. — L’Internationale, 27 novembre 1921. — Germinal n’est pas déposé à la Bibliothèque nationale ; quelques numéros sont conservés aux Arch. Com. Ivry. — Comptes rendus des congrès de la fédération socialiste de la Seine, 1919-1920. — Suzanna Magri, Le mouvement des locataires à Paris et dans la banlieue parisienne, 1919-1925, Paris, Centre de sociologie urbaine, 1982. — Le Congrès de Tours : édition critique, collectif, Paris, Éditions sociales, 1980. — Témoignage d’Auguste Grillot. — Renseignements recueillis par Michèle Rault et Nathalie Viet-Depaule. — État civil de Paris XVe arr., Boulogne et Charbuy.

Version imprimable Signaler un complément