GODIN Étienne, Charles

Par Claude Pennetier

Né le 18 février 1881 à Étampes (Seine-et-Oise, Essonne) ; marchand de vins puis employé de commerce ; militant socialiste SFIO ; conseiller municipal de Champigny-sur-Marne (Seine, Val-de-Marne).

Fils d’un marchand de vins en gros et de Pauline Noriot, Étienne Godin était lui-même marchand de vins en 1903, mais, à l’époque de son premier mandat municipal, il travaillait comme employé de commerce dans une coopérative. Les listes nominatives de recensement de 1936 le présentent comme encaisseur dans une entreprise de Champigny-sur-Marne, à la fusion des gaz à Champigny fin 1944. Il résidait 24, rue Édouard Vaillant dans cette commune.

Élu conseiller municipal socialiste SFIO de cette ville le 12 mai 1929, en 17e position (sur 27) de la liste dirigée par Eugène Courel, il fut réélu le 12 mai 1935 sur la liste de Gaston Chardin (6e sur 27) et désigné comme maire adjoint.

Godin a appartenu au Rassemblement national populaire de Marcel Déat en février 1943 et y demeura jusqu’à la Libération.

Arrêté le 22 août 1944 par les Forces françaises de l’Intérieur, consigné dans la prison des FFI de Champigny, il fut ensuite interné à Drancy et libéré le 31 décembre 1944. Une quinzaine de voisins avaient signés une pétition en sa faveur début septembre ainsi que ses collègues,qui, selon le commissariat local, le présentaient comme un "esprit faible, changeant, mais incapable de faire du mal à ses semblables". Il avoua avoir été partisan du rapprochement franco-allemand ne fut pas poursuivit mais fut astreint à résidence en 1945.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article74779, notice GODIN Étienne, Charles par Claude Pennetier, version mise en ligne le 14 octobre 2009, dernière modification le 22 février 2018.

Par Claude Pennetier

SOURCES : Arch. Paris, DM3 ; versement 10451/76/1 ; listes électorales et nominatives. — AN, Z/6/3387/SN3875. — Renseignements recueillis par Michèle Rault et Nathalie Viet-Depaule. — État civil d’Étampes et Saint-Maur-des-Fossés. — Notes de Gilles Morin.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément