GRANGER Gaston, Eugène, Laurent

Par Claude Pennetier

Né le 26 juin 1878 à Alençon (Orne), mort le 20 février 1965 à Saint-Céré (Lot) ; ouvrier en instruments de précision puis mécanicien-linotypiste ; militant communiste ; conseiller municipal de Villejuif (Seine, Val-de-Marne) de 1925 à 1932.

Fils d’un marchand mercier devenu correcteur, et d’une mère sans profession, Gaston Granger, ouvrier en instruments de précision puis mécanicien-linotypiste, s’était marié le 20 mai 1903 à Paris (XVIIIe arr.) puis le 25 juin 1921 à Arcueil avec Jeanne Lemenu, née en 1885 à Paris, typographe et fille d’un correcteur. Ils avaient trois enfants nées à Paris en 1907, 1910 et 1924. La seconde était typographe.

Gaston Granger fut élu conseiller municipal communiste de Villejuif en mai 1925 (6e) et en mai 1929 (12e). Il était trésorier de la Caisse des Écoles. Granger fut exclu du Parti communiste vers 1933, pour « menées anti-syndicales ». Le conseil municipal réuni le 4 août 1932 approuva « sans réserve l’exclusion du Parti communiste de Granger pour les motifs suivants : « A effectué continuellement une double journée de travail, faute particulièrement grave étant donné sa situation privilégiée » ; « s’est montré, en de nombreuses circonstances à l’Imprimerie du droit de Choisy-le-Roi, où il travaille, l’auxiliaire du patron » ; « » au cinquième jour de la grève qui était totale au sein de l’usine a repris le travail et a fait embaucher sa femme ». Le conseil lui demanda de remettre sans délais sa démission et de quitter la fonction de trésorier de la Caisse des Ecoles. Il démissionna en effet du conseil le 24 septembre 1932. En 1936, le couple travaillait à la Librairie moderne à Paris (XIIIe arr.). Il figurait sur les listes noires du Parti communiste : « ex-conseiller municipal de Villejuif et sa femme, ont fait les jaunes à Choisy-le-Roi pendant une grève dans le Livre-Papier. Mis à l’index, sont partis à Bordeaux d’où ils ont été chassés. ».

Gaston Granger était veuf en premières et en secondes noces au moment de sa mort.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article74773, notice GRANGER Gaston, Eugène, Laurent par Claude Pennetier, version mise en ligne le 14 octobre 2009, dernière modification le 14 octobre 2009.

Par Claude Pennetier

SOURCES : Arch. Paris, DM3 ; versement 10451/76/1. — Arch. Com. Villejuif. — Front Rouge, 1er juillet 1933.

Version imprimable Signaler un complément