GRIS Jules, Jean, Julien

Par Claude Pennetier

Né le 21 octobre 1898 à Cuxac-d’Aube (Aude), mort le 27 mars 1982 à Montpellier (Hérault) ; métallurgiste ; militant communiste ; conseiller municipal de Villejuif (Seine, Val-de-Marne) de 1935 à 1940.

Métallurgiste, Jules Gris fut élu conseiller municipal communiste de Villejuif, en mai 1935, sur la liste dirigée par Paul Vaillant-Couturier. Le conseil de préfecture le déchut de son mandat le 29 février 1940, pour appartenance au Parti communiste.

Arrêté le 23 décembre 1942 (ou 1941 ?), interné au camp de Pithiviers (Seine), il fut libéré.

En 1944, il devint gérant de La Vie Nouvelle, hebdomadaire communiste qui prenait la suite de Front Rouge. La Voie nouvelle lui succéda en 1953. Jules Gris épousa à Cuxac d’Aude le 20 octobre 1923, Paule Bernadac et ils eurent quatre enfants : Yvette, Gaby, Marc et Liliane.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article74750, notice GRIS Jules, Jean, Julien par Claude Pennetier, version mise en ligne le 13 octobre 2009, dernière modification le 13 octobre 2009.

Par Claude Pennetier

SOURCES : Arch. Paris, DM3, versement 10451/75/1. — Arch. Com. Villejuif. — Renseignements fournis par la mairie de Cuxac d’Aude.

Version imprimable Signaler un complément