GUICHAOUA Jérôme, Louis, Corentin

Par Claude Pennetier

Né le 22 août 1906 à Penhars, commune aujourd’hui rattachée à Quimper (Finistère), mort le 11 mars 1937 à Paris (XIIIe arr.) ; militant communiste ; conseiller municipal de Maisons-Alfort (Seine, Val-de-Marne) de 1935 à 1937.

Fils d’un journalier, Jérôme Guichaoua était déclaré comme « cimentier » sur les listes nominatives de 1931, « cultivateur » sur les listes électorales de 1935 et « employé des services publics » dans les dossiers préfectoraux.

Il fut élu conseiller municipal communiste de Maisons-Alfort le 12 mai 1935, en 28e position sur 30, sur la liste d’Albert Vassart. Il siégea jusqu’à sa mort.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article74745, notice GUICHAOUA Jérôme, Louis, Corentin par Claude Pennetier, version mise en ligne le 13 octobre 2009, dernière modification le 13 octobre 2009.

Par Claude Pennetier

SOURCES : Arch. Paris, DM3 ; versement 10451/76/1 ; listes électorales et nominatives. — Arch. Com. Maisons-Alfort. — Renseignements recueillis par Claude Pennetier, Michèle Rault et Nathalie Viet-Depaule. — État civil de Quimper et de Paris XIIIe (recherches infructueuses).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément