GUILLOUX Jean, Louis, Eugène, Gustave

Né le 7 décembre 1898 à Trélazé (Maine-et-Loire), mort le 1er février 1974 à Villejuif (Val-de-Marne) ; chauffeur puis monteur-brossier ; militant communiste ; conseiller municipal de L’Haÿ-les-Roses (Seine, Val-de-Marne).

Fils d’un carrier, Jean Guilloux fut chauffeur (1936) puis monteur-brossier (1946). Installé depuis peu à L’Haÿ-les-Roses, il fut élu conseiller municipal communiste le 12 mai 1935, en dernière position de la liste dirigée par Raymond Baudin. Il était présent à la dernière séance du conseil, le 30 septembre 1939. Le conseil de préfecture le déchut de son mandat le 15 février 1940, pour appartenance au Parti communiste.

Jean Guilloux siégea au conseil municipal provisoire à la Libération.

Marié le 30 avril 1921 à Angers (Maine-et-Loire), il habitait toujours L’Haÿ-les-Roses lorsqu’il mourut.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article74715, notice GUILLOUX Jean, Louis, Eugène, Gustave, version mise en ligne le 12 octobre 2009, dernière modification le 27 octobre 2009.

SOURCES : Arch. Paris, DM3 ; versement 10451/76/1 ; listes électorales et nominatives. — Renseignements recueillis par Claude Pennetier, Michèle Rault et Nathalie Viet-Depaule. — État civil de Trélazé, Angers et Villejuif.

Version imprimable Signaler un complément