HÉNOT Jean

Par Michèle Rault, Nathalie Viet-Depaule

Né le 4 octobre 1899 à Bigny-Vallenay (Cher), mort le 17 juillet 1982 à Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne) ; garçon de salle à l’Assistance publique ; militant communiste ; conseiller municipal de Vitry-sur-Seine (Seine, Val-de-Marne) de 1935 à 1940.

Fils d’un cimentier et d’une domestique puis buandière qui légitimèrent sa naissance par leur mariage en 1910 à Ivry-sur-Seine (Seine, Val-de-Marne), Jean Hénot, garçon de salle à l’Assistance publique, vint habiter Vitry-sur-Seine après la Première Guerre mondiale. Militant communiste, il entra au conseil municipal le 5 mai 1935 en 19e position (sur 32) sur la liste de Charles Rigaud. L’assemblée municipale le désigna en 1935 et 1938 pour être délégué suppléant aux élections sénatoriales.

Le 6 janvier 1940, il écrivit au maire : « J’ai l’honneur de t’informer qu’en raison de la politique actuellement suivie par l’ex-Parti communiste français et l’attitude prise par l’Union soviétique dans le conflit actuel, je t’envoie ma démission de l’ex-Parti communiste et me solidarise avec toi. » Le conseil de préfecture le déchut cependant de son mandat le 29 février 1940 pour n’avoir pas rompu publiquement avec le PCF avant le 26 octobre 1939. Il aurait été néanmoins arrêté le 24 mai 1942 sur ordre des renseignements généraux.

Marié le 4 août 1923 avec Marie Brunet, infirmière, il vivait, selon le recensement de 1936, dans un pavillon avec sa femme. Ils travaillaient tous les deux dans un hôpital parisien (VIIe arr.).

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article74707, notice HÉNOT Jean par Michèle Rault, Nathalie Viet-Depaule, version mise en ligne le 12 octobre 2009, dernière modification le 30 octobre 2009.

Par Michèle Rault, Nathalie Viet-Depaule

SOURCES : Arch. Paris, DM3 ; versement 10451/76/1 ; listes électorales et nominatives. — Arch. Musée de la résistance. — Le Travailleur, avril 1935. — Renseignements recueillis par Claude Pennetier. — État civil de Bigny-Vallenay, d’Ivry-sur-Seine et de Vitry.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément