HARTMANN Charlotte [née LE GOUAS Charlotte, Léonie]

Par Michèle Rault, Nathalie Viet-Depaule

Née le 3 novembre 1892 à Montaure (Eure), morte le 13 août 1951 à Paris (XIIIe arr.) ; ménagère ; militante communiste ; conseillère municipale d’Ivry-sur-Seine (Seine, Val-de-Marne) de 1945 à 1953.

Fille d’un tisserand, Charlotte Legouas épousa, le 30 mai 1914 à Louviers (Eure), Marcel Hartmann. Le couple eut sept enfants. Marcel fut conseiller municipal d’Ivry-sur-Seine de 1935 à 1940 et fusillé au Mont-Valérien le 11 août 1942. Charlotte Hartmann fut membre du Comité local de Libération d’Ivry-sur-Seine (14 septembre 1944) et du conseil municipal provisoire (27 octobre 1944), comme représentante du « Comité des ménagères ». Elle siégea au conseil municipal conduit par Georges Marrane à l’issue des élections du 29 avril 1945 et 19 octobre 1947, mais mourut en cours de mandat.

Un de ses fils, Jean Hartmann, né le 12 avril 1923 au Kremlin-Bicêtre (Seine, Val-de-Marne), rejoignit le Parti communiste clandestin en 1941. Arrêté avant son père, il retrouva celui-ci à la prison de la Santé. Il s’évada du camp de Voves en 1944 et devint capitaine FTPF dans la région Ouest. Un autre de ses fils, André Hartmann, né le 29 décembre 1924 au Kremlin-Bicêtre, fut arrêté en 1942 pour distribution de tracts et déporté en 1943 au camp de Sachsenhausen.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article74651, notice HARTMANN Charlotte [née LE GOUAS Charlotte, Léonie] par Michèle Rault, Nathalie Viet-Depaule, version mise en ligne le 10 octobre 2009, dernière modification le 9 juillet 2010.

Par Michèle Rault, Nathalie Viet-Depaule

SOURCES : Arch. Dép. Val-de-Marne, 1 Mi 2426. – Arch. Com. Ivry-sur-Seine.— Etat civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément