GOUNY André, Martin

Par Michèle Rault

Né le 13 novembre 1909 à La Nouaille (Creuse), mort le 2 avril 1990 à Tonnerre (Yonne) ; conducteur de travaux ; résistant ; membre du Comité local de Libération d’Ivry-sur-Seine (Seine, Val-de-Marne).

Fils d’une cultivatrice, André Gouny, conducteur de travaux, habitait Vitry-sur-Seine, 75 voie Berlioz (Seine, Val-de-Marne) avant 1939. Il s’engagea dans la Résistance en 1941 d’abord au Kremlin-Bicêtre (Seine, Val-de-Marne) puis à Ivry-sur-Seine. Il rejoignit les rangs du Front national et fut, avec Yves Pelanne membre des Forces unies de la jeunesse patriotique, l’artisan de la Libération d’Ivry en août 1944, sous le nom de commandant Martin. Il avait pour agent de liaison Renée Quatremaire. Avec elle, il prit part au ravitaillement des membres des Milices patriotiques qui s’étaient constituées sur la commune ce qui l’amena à participer à la mise en place d’une cantine inter-entreprises et d’œuvres sociales.

André Gouny siégea au Comité local de Libération d’Ivry de janvier à avril 1945 puis participa à la formation de l’amicale des anciens FFI-FTP.
Son dossier au SHD indique son grade de lieutenant FTP en mai 1944, et son certificat d’appartenance FFI ses services validés du 18 août au 25 août 1944 en tant que FFI.

Il déménagea à Villejuif (Seine, Val-de-Marne) en 1952. Il se maria dans cette commune, le 21 juin 1954, avec Simone Patron.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article74648, notice GOUNY André, Martin par Michèle Rault, version mise en ligne le 10 octobre 2009, dernière modification le 18 juin 2019.

Par Michèle Rault

SOURCES : Arch. Com. Ivry-sur-Seine. – Témoignage de Renée Quatremaire, 2004. — SHD Vincennes GR 16 P 265136 (notes Annie Pennetier 2019).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément