GUÉRET Félix

Par Michèle Rault, Nathalie Viet-Depaule

Né le 25 janvier 1881 et mort le 24 décembre 1958 à Montvicq (Allier) ; ajusteur puis charron ; conseiller municipal socialiste d’Ivry-sur-Seine (Seine, Val-de-Marne) en 1919.

Fils d’un voiturier et d’une ménagère, Félix Guéret, ajusteur puis charron à son compte, fut candidat socialiste à Ivry-sur-Seine sur la liste d’Armand Darreau*. Il fut élu le 7 décembre 1919, dans le quartier du Port. Il fit partie des dix conseillers SFIO, élus de la seconde section, qui constituèrent le tiers du conseil composé par ailleurs de membres du Parti socialiste français et de radicaux. On ne connaît pas avec certitude son attitude politique aux lendemains du congrès de Tours mais il était vraisemblablement communiste puisqu’il démissionna le 30 mars 1922 avec François Cazalot, Alphonse Groseiller*, Edmé Guilloux et Auguste Jandot pour protester contre la révocation d’Alfred Jouatte, militant communiste, employé de la mairie. Il ne fut cependant pas candidat lors des élections complémentaires du 23 avril 1922.

Il fut délégué sénatorial et fit partie de certaines commissions : Travaux, Ravitaillement et Caisse des écoles.

Félix Guéret se maria à Ivry-sur-Seine le 24 mars 1906 avec Pauline Fraize. Veuf depuis 1917, il vivait avec Angèle Gaspard, journalière, lors du recensement de 1921. Il quitta la commune avant 1925.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article74633, notice GUÉRET Félix par Michèle Rault, Nathalie Viet-Depaule, version mise en ligne le 9 octobre 2009, dernière modification le 18 novembre 2009.

Par Michèle Rault, Nathalie Viet-Depaule

SOURCES : Arch. Paris, DM3 ; versement 10451/76/1. − Arch. Com. Ivry-sur-Seine. − Notes de Claude Pennetier.

Version imprimable Signaler un complément