JARBAU André, Aimé

Par Claude Pennetier

Né le 3 mars 1870 à Paris (XVIIIe arr.), mort le 25 décembre 1934 au Kremlin-Bicêtre (Seine, Val-de-Marne) ; monteur-électricien ; militant communiste ; conseiller municipal de Gentilly (Seine, Val-de-Marne).

Fils d’une lingère qui le reconnut en 1877, André Jarbau, monteur-électricien, s’inscrivit sur les listes électorales de Gentilly en 1908. Devenu militant communiste, il fut candidat, sans succès, aux élections de 1925 et 1929 (mais pas aux élections partielles de 1933) et entra au conseil municipal le 18 février 1934 sur la liste de Charles Frérot et Georges Beaugrand. Il mourut en cours de mandat.

Au recensement de 1931, André Jarbau, veuf, travaillait aux établissements Mors.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article74382, notice JARBAU André, Aimé par Claude Pennetier, version mise en ligne le 27 septembre 2009, dernière modification le 27 septembre 2009.

Par Claude Pennetier

SOURCES : Arch. Paris, DM3 ; versement 10451/76/1 ; listes électorales et nominatives. — Renseignements recueillis par Michèle Rault et Nathalie Viet-Depaule. — État civil de Paris (XVIIIe arr.) et du Kremlin-Bicêtre.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément