GUILLON Gilbert

Par Claude Pennetier

Né le 26 mars 1906 à Paris (Xe arr.) ; ouvrier décolleteur ; militant communiste ; conseiller municipal d’Alfortville (Seine, Val-de-Marne) de 1935 à 1940 et en 1944.

Fils d’un électricien et d’une ménagère (puis journalière), Gilbert Guillon, ouvrier décolleteur, fut élu, en mai 1935, conseiller municipal communiste d’Alfortville en 18e position (sur 27) de la liste dirigée par Marcel Capron. Il assista à toutes les séances de l’assemblée municipale. Le conseil de préfecture prononça sa déchéance pour appartenance au Parti communiste le 1er mars 1940. Le Comité local de Libération le désigna au conseil municipal provisoire en octobre 1944, confirmé par l’arrêté préfectoral du 4 novembre 1944. La présidence était assurée par Eugène Gauchard.

Gilbert Guillon s’était marié le 6 juillet 1929 à Maisons-Alfort avec une couturière. Son acte de naissance ne portait pas de mention marginale de décès en 1984. Il habitait, à l’époque du Front populaire, dans les HBM du 83 de la rue Marcellin-Berthelot.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article74368, notice GUILLON Gilbert par Claude Pennetier, version mise en ligne le 26 septembre 2009, dernière modification le 29 septembre 2009.

Par Claude Pennetier

SOURCES : Arch. Paris, DM3 ; versement 10451/76/1 ; listes électorales et nominatives. — Renseignements recueillis par Michèle Rault et Nathalie Viet-Depaule. — État civil de Paris Xe arr.

Version imprimable Signaler un complément