GUÉRIN Léon, Louis

Par Claude Pennetier

Né le 30 mars 1881 à Santeny (Seine-et-Oise, Val-de-Marne), mort le 2 novembre 1955 à Alfortville (Seine, Val-de-Marne) ; boucher puis ouvrier caoutchoutier ; militant communiste ; conseiller municipal d’Alfortville.

Fils d’un journalier et d’une mère sans profession, Léon Guérin apparait sur les liste électorale d’Alfortville en 1914 comme boucher. Il vivait dans cette ville depuis le début du siècle.

Ouvrier caoutchoutier chez Le Renard à Alfortville (au chômage en 1936), il fut élu conseiller municipal communiste d’Alfortville lors des élections complémentaires du 19 avril 1931. Réélu le 5 mai 1935 en 4e position de la liste dirigée par Marcel Capron, il fréquenta assidûment les séances du conseil (présent à 22 séances sur 26). Le conseil de préfecture prononça sa déchéance le 1er mars 1940 pour appartenance au Parti communiste.

Marié à Alfortville le 16 novembre 1907 (il était alors boucher) avec Fernande Dugrès, mécanicienne, native d’Alfortville, père d’un garçon et d’une fille, il mourut en 1955 dans la même commune. Léon Guérin habita, des années 1930 à la fin de sa vie, dans les HBM du 83 rue Marcelin-Berthelot.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article74367, notice GUÉRIN Léon, Louis par Claude Pennetier, version mise en ligne le 26 septembre 2009, dernière modification le 27 septembre 2009.

Par Claude Pennetier

SOURCES : Arch. Paris, DM3 ; versement 10451/76/1 ; listes électorales et nominatives. — Renseignements recueillis par Michèle Rault et Nathalie Viet-Depaule. — État civil de Santeny.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément